Ça bouge en région !

Les régions se sont mobilisées pour proposer des événements dans différents coins de France. C’est l’occasion de partager un vécu commun, d’aller à la rencontres d’autres groupes de la région et faire vivre la dynamique régionale. La région est animée par un Coordinateur Régional avec l’aide d’une Équipe Régionale lorsque c’est possible. Il s’agit d’un maillon indispensable entre le groupe local et le national.
Merci de porter ces différents événements dans la prière.

#1er avril / Région Île de France : Thèque régionale à Jambville (Yvelines)
contact : Aymeric H., Équipe Régionale

#25 – 27 mai / Région Sud-Est : Rallye régional à Pont-de-Barret (Drôme)
contact : Marc-Henri S., Coordinateur Régional

#25 – 28 mai / Région Est : Rallye régional à Pfaffenhoffen (Bas-Rhin)
contact : Florence et Dorian K., Coordinateurs Régionaux

Étincelle n°16 : Mise sous pli !

img_20170224_201708Vendredi soir après avoir partagé un bon repas pour se mettre en forme, les bénévoles de la commission secrétariat m’ont rejoint au bureau pour mettre sous enveloppe Étincelle, le périodique envoyé aux Amis Flambeaux, donateurs et églises.

En 2h nous avons plié, coupé, percé, timbré, étiqueté pas moins de 310 Étincelles!

Merci à toute l’équipe et avis aux amateurs qui ont envie de nous rejoindre, ambiance assurée!

Manue P. – secrétaire

Week-end de travail sur le carnet Empreintes

Samedi 19 et Dimanche 20 Février, « Empreintes », le carnet de la Claire Flamme et du Flambeau (11-15 ans), a fait un pas de plus vers sa sortie !

La commission de Branche Flambeaux s’est retrouvée à Strasbourg tout le week-end afin d’avancer sur les différents chantiers chauds du moment, en particulier l’intégration des brevets dans le carnet et le retravail de sa partie « Spi ».

La commission s’est donné les moyens de réussir à sortir le carnet pour la rentrée / les RN17 en se retrouvant deux fois lors des deux prochains mois. Mais les défis techniques restent nombreux : relation avec un prestataire pour la mise en page, réalisation d’illustrations, impression, etc… !

En sujet de prière, je vous propose de penser à chacun des membres de la commission dans cette période qui sera chargée pour chacun et que nous soyons guidés dans la réalisation de partie « Spi » du carnet.

Ci dessous, un petit rappel ou informations sur le travail que nous menons sur le carnet « Empreintes » :

20170219_135847La commission de Branche Flambeaux est une équipe de 4 personnes (Evaline de Nantes, Emeline (Mangouste) de Wissembourg-Geisberg, Benjamin de Lille et Dorian, pilote et membre de l’EN). Notre but est d’être présent pour aider les chefs Flambeaux à vivre la pédagogie Flambeaux rencontre après rencontre !
C’est pour cela que depuis 1 an et demi que nous travaillons sur la nouvelle version du carnet Empreintes.

Pour ceux qui étaient absents aux Rencontres Nationales 2016 qui ont eu lieu à Nantes en novembre, voilà en quelques mots sur quoi nous travaillons :

  • Sur la notion d’engagement, nous souhaitons marquer l’accueil d’un nouveau venu dans la troupe et dans sa patrouille via une cérémonie d’accueil et nous tenterons de clarifier les démarches et les termes (engagement, promesse, etc…)
  • Sur la notion d’équipe, nous encouragerons la progression collective en valorisant des brevets passés en patrouille et en éditant un support papier pour la patrouille pour les aider à préparer des projets patrouilles entre autres.
  • Sur la notion de progression, nous proposerons des étapes plus adaptées au quotidien des troupes et également un plan de progression qui permettra d’avancer petit à petit dans les brevets qui seront regroupés dans 3 catégories : « Je découvre », « Je m’équipe » et « J’approfondis »
  • Sur l’aspect spirituel : il est compliqué de bien présenter les choses en quelques lignes, nous travaillons à proposer un contenu pertinent compte tenu de la tranche d’âge de la branche tout en restant dans l’esprit Flambeaux !

Pour la commission,
Dorian K.
(PS aux membres de la commission : désolé pour la photo… ^^)

WE Formation « Techniques de Camp »

wepsp3Si comme moi, vous êtes tentés de retrouver l’ambiance des camps Flambeaux avant tout le monde, le week-end formation « Techniques de camps » est fait pour vous !

Découverte, perfectionnement ou révision générale, il y en a pour tous les niveaux dans 5 domaines différents : construction base, construction avancée, intendance/économat, bivouac/explo et hygiène/santé. Le contenu est quasi exclusivement basé sur la pratique en mode camp, le tout en rencontrant des formateurs et des chefs d’autres mouvements.

Cette formation, organisée pour la 3ème année par la Plateforme du Scoutisme Protestant aura lieu les 29-30 et 1er mai 2017 près de Dijon.

Inscription et paiement en ligne avant le 31 mars sur Helloasso : https://tinyurl.com/WEpsp2017

wepsp1

Olivier L.

Portrait de Samuel W.

Pour le numéro 16 d’Étincelle, nous avions interviewé Samuel, récemment élu au Conseil d’Administration. Vous voulez en savoir plus ? Cet article est là pour ça !

Samuel, comment te présenterais tu en quelques mots ?

Je dirais déjà Flambeaux depuis toujours. Je suis un fan de montagne, que ce soit l’hiver pour le ski ou l’été pour la rando. Je suis supporter du racing club de Strasbourg depuis que je suis au collège. Je travaille chez Mars, donc si vous aimez les M&MS, il faut venir me voir ! 🙂

Comment en es tu arrivé à t’impliquer de cette façon dans les Flambeaux ?

Ca c’est un long parcours ! J’ai commencé en tant que jeune. Déjà avant les Flambeaux, je réclamais à ma maman “C’est quand que je peux aller aux Flambeaux, c’est quand que je peux aller aux Flambeau ?” Et, avec un ami du même âge, Joël, on a tellement insisté que la troupe des Flambeaux de Lingolsheim nous accepté un an plus tôt que ce qui était normal car il n’y avait pas de Petits Flambeaux à ce moment là. Nous avons donc commencé les Flambeaux à 10 ans avec avec le carnet Petits Flambeaux mais nous étions les seuls Petits Flambeaux du groupe !

J’ai énormément appris aux Flambeaux, ce qui fait que derrière naturellement j’avais envie de donner en retour et de devenir chef. J’ai progressé dans tous les aspects de ma vie (spirituelle, vie en groupe, découvrir mon corps & les techniques…) aux Flambeaux, j’ai rempli beaucoup de rôles différents, ce qui fait que les Flambeaux font partie de ma vie.

Et s’i il y a bien une chose dans lequel j’ai envie de m’investir en dehors de mon travail, ce sont les Flambeaux. J’ai déjà été membre du CA, mais j’avais aussi beaucoup d’autres engagements. J’ai donc attendu de pouvoir confier la direction de mon groupe local et l’animation de la région à quelqu’un d’autre pour revenir au National, et Dieu a répondu à ma prière car j’ai une super successeur : Emmeline (Mangouste) a repris le groupe local, et Florence (Lemming) et Dorian la région.

Les Flambeaux, c’est ancré en moi.

Qu’est ce qui te plait particulièrement aux Flambeaux ?

On fait grandir les jeunes dans toute leurs personnalités, et c’est quelque chose qui ne se retrouve pas forcément toujours dans les activités chrétiennes. Je trouve ça vraiment important de dire que si l’on veut faire grandir les jeunes ce n’est pas seulement les faire grandir dans la foi, c’est vivre au quotidien, leur apprendre à vivre, à vivre en groupe, à cuisiner, c’est quelque chose de vraiment super complet.

Tu as une anecdote à nous raconter ?

J’en aurais même plusieurs ! Pour la première qui me vient à l’esprit, j’ai été témoin d’un événement marquant, en 2008, un camp à Chamarges, Grizzli était directeur et moi directeur adjoint. Je n’étais pas encore marié avec Rebecca, mais on a fait le camp ensemble et c’était la première fois qu’elle faisait un camp Flambeaux en tant que cheftaine. Pendant la rando, il s’est passé quelque chose qui ne s’était jamais passé jusqu’alors : nous avons eu une évacuation en hélico sur le plateau du Vercors. Reb’ était cheftaine, mais moi je n’étais pas dans sa rando, car j’étais avec les Pionniers (c’était un camp double, où il y avait les Flambeaux et les Pionniers). Elle essaye de m’appeler sur le portable, et le réseau passe super mal, et j’entends juste “Ca va pas… Hélicoptère… Evacuation”. C’est à peu près tout ce que j’ai entendu du message, j’étais en panique totale. Elle avait juste réussis à m’appeler moi, mais pas Grizzli, donc je l’appelle. Je suis rentré en catastrophe de la rando pour aller aider et voir ce qu’il se passait. Finalement c’était un jeune qui avait fait un malaise et qui était inconscient pendant ¾ d’heure, ce qui était super long. Il n’y avait pas de réseau donc ils ont ont eu beaucoup de mal à appeler les secours, mais finalement ils ont réussis et l’hélicoptère l’a hélitreuillé. Au final le jeune n’a rien eu de grave, mais c’est clair que c’était une expérience marquante.

Qu’est ce qui pour toi est très important aux Flambeaux ?

Une particularité du Mouvement des Flambeaux, par rapport aux autres mouvements du scoutisme chrétien c’est le fait qu’on ait un vrai partenariat avec les églises locales. Les Flambeaux, c’est une activité d’église avant tout, et il faut que le groupe soit soutenu par l’église avant tout. C’est à la fois important, et à continuer de développer.

Selon toi, qu’est ce qu’il faudrait développer aux Flambeaux ?

Nous aimerions qu’il y ait un peu plus de représentants d’église dans les instances, notamment au niveau du CA. On avait parlé d’administrateurs régionaux, de représentants d’église ou de membres des églises qui soient en lien soit en lien fort avec le CA. Une autre chose à développer, peut être très différente, c’est la participation des mineurs dans l’association. Pas seulement au niveau du groupe, mais aussi de toute l’association. C’est un axe de travail sur lequel on s’est penché lors des RN.

Est ce que tu as un rêve pour les Flambeaux ?

Le premier est qu’il y ait un Rallye 2019 qui se fasse vraiment en 2019. C’est un rêve concret, assez terre à terre. Sinon un rêve un peu plus fou : les évangéliques essaient d’avoir une église pour 10 000 habitants. On pourrait dire avoir un groupe Flambeaux pour 10 000 habitants aussi !

Merci Samuel !

Propos recueillis par Claire D.

Réunion avec l’EN pour la Plateforme Web

Vendredi 10 Février avait lieu une réunion de réflexion au sujet de la future plateforme de ressources en ligne.

Certes, j’y travaille tous les jours pour mon Service Civique, mais certaines décisions doivent être prises collégialement. Les membres de l’Equipe Nationale ont donc accepté d’incorporer à leur week-end annuel un temps pour discuter sur différents sujets.

Nous avons pu rappeler quels étaient les objectifs de la plateforme, en lien avec les Azimuts définis dans la Boussole 2012 – 2018 :

  • Azimut 4 : Participer au développement des liens intergroupes au moyen d’outils de communication adaptés
  • Azimut 5 : Mettre en place un cursus de formation individuel obligatoire qui tienne compte des acquis et de l’engagement de chacun.

La plateforme permettra donc d’encourager et développer les ressources produites au niveau local, et d’être un support pour les outils que le Mouvement peut mettre à disposition, tel que le Parcours de Formation des chefs Flambeaux.

Il restait ensuite à avoir une discussion de fond sur plusieurs sujets :

  • Quelle est la politique du Mouvement en terme de diffusion des ressources ?
  • Quel niveau d’accessibilité souhaite-t-on pour cette plateforme ?
  • Comment envisageons nous la poursuite du projet après la fin de ma mission de Volontaire en Service Civique ?

Plus de nouvelles par la suite !

Claire D.

 

WE annuel de l’Equipe Nationale

Pour la 3ème année consécutive, toute l’Équipe élargie s’est retrouvée sur 3 jours à Strasbourg pour avancer sur les projets en cours et passer du temps ensemble : pilotes de commissions, coordinateurs régionaux et représentants du Conseil d’Administration, soit entre 8 et 10 personnes selon le moment 🙂

Au programme :

Vendredi : Soirée réflexion « plateforme de ressources en ligne » avec Claire, notre Volontaire en Service Civique.

Samedi : Fonctionnement de l’EN, Rallye National et validation du travail sur le carnet Empreintes.

Pour finir la journée, rien de tel qu’un escape-game puis d’une soupe de luxe made in Loup !

Dimanche : Temps spi, Parcours de formation et Camp Chef 2017. Marcel (ancien secrétaire général du Mouvement) et Annette (Amie Flambeaux de longue date), nous ont régalé en préparant et en partageant le repas avec nous.

L’une des principales résolutions : mieux communiquer sur qui nous sommes et ce que nous faisons, notamment par le biais de ce blog.

A bientôt alors !

Pour l’équipe, Olivier L., coordinateur national